LBO, mode d'emploi

“ Actualités ”

le 05 février 2016

LBO : la loi de la finance

Quel est le lien entre l’éditeur de solutions numériques Tibco, le fabricant de bouteilles de verre haut de gamme Saverglass et le spécialiste du surgelé Picard ? Le LBO


Tibco, Saverglass, Picard, ces trois groupes sont détenus par des fonds d’investissement qui les ont acquis via le mécanisme de LBO.


Le mode opératoire d’un LBO (« Leveraged Buy-Out » ou  achat par effet de levier) est toujours le même. Le fonds finance son achat en s’endettant auprès de banques, à hauteur de 60 à 70 % du prix d’acquisition. Ensuite, les dividendes versés par la société au fonds rembourseront la dette.


De même qu’un ménage emprunte pour acheter son logement, emprunter pour acquérir une entreprise peut avoir du sens à condition de ne pas brûler les étapes. Une famille mettra 15 à 20 ans pour clôturer son prêt, le fonds, désireux d’offrir à ses clients de confortables rendements, rembourse souvent la banque après 3 à 6 ans d’exploitation.


Résultat, l’entreprise doit être rapidement profitable, dégager un maximum de cash pour faire face aux échéances. Un plan d’affaires est promptement  échafaudé par des financiers chevronnés avec pour objectifs de réduire les charges, dynamiser l’action commerciale, optimiser les investissements. Bref, il faut exploiter au mieux le potentiel de l’entreprise, tout en réduisant les dépenses non productives.

Une stratégie pouvant s’avérer bénéfique sur le long terme si, à la clef, elle assurait une juste répartition des gains obtenus entre les salariés et les actionnaires.


Mais au sein d’un LBO c’est le court-termisme qui règle le curseur. Si tout se déroule comme prévu, une fois désendettée, l’entreprise sera revendue avec une belle plus-value (que se partageront investisseurs, dirigeants et associés), avant même que les salariés bénéficient des fruits de leurs efforts. Du coup, la pression des dirigeants de l’entreprise est forte et elle l’est d’autant plus lorsque le fonds demande au top management d’investir personnellement dans l’opération.


Cette tension se diffuse d’un bout à l’autre de la chaîne hiérarchique et ne favorise pas le dialogue social. Et si la rentabilité escomptée n’est pas au rendez-vous, le poids des charges financières devient ingérable. La sanction est immédiate : au mieux c’est  la prise de contrôle par les banques créancières avec au final le spectre d’un PSE, au pire, c’est la faillite.


L’effet de levier se transforme en « coup de massue » pour les salariés.


Télécharger la note LBO de SYNDEX ci-contre



Syndex

X

syndex DANS LA PRESSE

X

Publications SYNDEX

X

syndex mentions légales

Propriétés du site

Le présent site est la propriété de SYNDEX, S.A. SCOP à capital variable, membre de l’Ordre des experts-Comptables, représenté par le conseil supérieur de l’Ordre des experts comptables. Expert agréé CHSCT.

Le siège de Syndex est 22, rue Pajol - 75876 Paris Cedex 18

Tél : (33) 1 44 79 13 00 - Fax : (33) 1 44 79 09 44

La direction de la publication est assurée par Jean-François Poupard, directeur général du cabinet Syndex.

L’équipe éditoriale est composée d’un comité éditorial, d’intervenants….

Droits et devoirs de l'utilisateur

L'utilisateur du présent site reconnaît disposer de la compétence des moyens nécessaires pour accéder à ce site, l'utiliser et avoir vérifié que la configuration informatique utilisée ne contient aucun virus et qu'elle est en parfait état de fonctionnement.

En conformité avec les dispositions de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés, le traitement automatisé de données nominatives réalisé à partir de ce site web suivent les recommandations de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL).

L'utilisateur est notamment informé, conformément à cette loi que les informations qu'il communique par le biais des formulaires présents sur le site sont nécessaires pour répondre à sa demande, et sont destinées à Syndex, responsable du traitement.

L'utilisateur est informé qu'il dispose d'un droit d'accès et de rectification portant sur les données le concernant auprès du conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables, 19 rue Cognacq Jay 75 017 Paris.

L'utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site un cookie peut s'installer automatiquement sur son logiciel de navigation. Le cookie est un bloc de données qui ne permet pas de l'identifier mais qui sert à enregistrer des informations relatives à la navigation de celui-ci sur le site.

Utilisation des données du site

Les utilisateurs du présent site sont tenus de respecter les dispositions de la loi relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés, dont la violation est passible de sanctions pénales. Ils doivent notamment s'abstenir, s'agissant des informations nominatives auxquelles ils accèdent, de toute collecte, de toute utilisation détournée, et d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation des personnes.

La structure générale, ainsi que les logiciels, textes, images animées ou non son savoir faire, et tous autres éléments composants le site sont la propriété exclusive de Syndex.

Toute représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans l'autorisation expresse de Syndex est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Il en est de même des bases de données figurant sur le site web, qui sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 portant transposition dans le Code de la propriété intellectuelle de la directive européenne du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

Les marques de Syndex ainsi que les logos figurant sur le site sont des marques déposées ou sont la propriété de ses partenaires.

Toute reproduction totale ou partielle de ces marques ou de ces logos, effectuée à partir des éléments du site sans l'autorisation expresse de Syndex est donc prohibée, au sens de l'article L.713-2 du Code de la propriété intellectuelle.

Version imprimable
X

Syndex Gérer mon abonnement

Important : l'e-mail que vous saisissez n'est pas public et n'est pas affiché sur notre site.


Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des données qui vous concernent (conformément à l'article 34 de la loi "Informatique Libertés").


Vous pourrez l'exercer en ligne, dès l'enregistrement de votre inscription, en nous adressant un mail à contact@syndex.fr ou par courrier en vous adressant à : Webmaster Syndex, 27, rue des Petites Ecuries CS 30005 75481 Paris cedex 10.